Pourquoi j’ai choisi la kinésio ?

2015, je suis dans un état de stress chronique depuis déjà quelques années. Mon boulot, ma vie ne me plaisent pas mais je ne parviens pas à trouver de solutions pour m’en sortir. Je deviens terriblement déprimée, des douleurs apparaissent.

Mais quel est donc ce stress qui a un si grand impact sur ma santé ? Comment y remédier ?

Je cherche par tout les moyens à aller mieux, puis, entre autres choses je découvre la kinésiologie. Cette manière de s’adresser au corps me fascine, je décide donc en 2019 d’étudier cette technique. 

 

Pourquoi présenter la kinésiologie parallèlement à ma peinture ?

La kinésiologie s’est présentée à moi comme une réponse aux questions posées par mes dessins : Quel chemin suivre ? Comment être soi au milieu de la foule ? Comment (sur)vivre avec autant d’émotions ?

Mes personnages suivent le chemin de mon inconscient, voyagent au sein de mes émotions contradictoires. Souvent je me perds, doute.

La kinésiologie, cette “science du mouvement” offre la possibilité de l’introspection. Grâce à son travail sur le corps et l’émotionnel, elle me permet de créer des personnages au plus proche de mes questionnements et convictions.

La kinésiologie est devenue mon moyen de transport qui m’encourage à en apprendre un peu plus sur moi même.

Elle m’aide à concrétiser mes pensées en action, à y voir plus clair, à comprendre ce qui me limite ou m’entrave. Elle débroussaille mon chemin, me pousse à m’accepter moi et puis les autres aussi.

Elle me connecte avec moi même et me libère du stress superflu qui m’empêche d’avancer. Elle est une alliée précieuse d’évolution.

 

Dessins ou kinésio ?

Libre à vous de savoir comment vous désirez voyager à l’intérieur de vous même.